Revendications

Publié le 17 mai 2017 | par Olivier Borel

0

Anne LORNE : l’intégriste catholique, candidate de « facho land »

Leadeuse de la manif pour tous sur Lyon, porte-parole de l’association conservatrice « En marche pour l’enfance » et coordinatrice lyonnaise du mouvement intégriste « Les veilleurs », Anne LORNE s’est distinguée par des prises de position très réactionnaires sur Twitter comme « Non à la banalisation de l’homosexualité. N’en faites pas des tonnes. Nous sommes la majorité. #raslebol » (mai 2013).

Cette candidate aux élections législatives de juin 2017 prêche également pour la seule et unique reconnaissance du mariage religieux comme « seul mariage valide sans passage à la mairie », au mépris le plus total de la laïcité. Elle réclame par ailleurs la « suppression des subventions aux associations LGBT et SOS racisme », allant jusqu’à féliciter le maire FN d’Hénin-Beaumont d’expulser la Ligue des Droits de l’Homme d’un local municipal.

Très proche de Charles MILLON (élu président de Région grâce aux voix du Front National en 1998), elle a aussi créé avec lui « Le collectif « Phénix », traduction politique de la mobilisation de la Manif pour tous dont l’objectif est d’inscrire « les racines chrétiennes de la France dans la Constitution » et bien sûr l’abrogation de la loi TAUBIRA.

Cette candidature aux législatives dans la 1ère circonscription du Rhône n’est pas anodine. Anne LORNE saura faire le pont avec des mouvements d’extrême droite qui s’implantent et sévissent dans le 5e arrondissement.

D’ailleurs, nous tenons à apporter tout notre soutien à la MJC du Vieux Lyon, à la Maison des Passages et aux différents commerces du 5e qui sont régulièrement victimes des exactions et intimidations de ces groupuscules racistes et LGBTIphobes. Nous apportons également notre soutien au journaliste de Rue89 Lyon, Laurent BURLET, également menacé suite à son article sur l’implantation de ces groupes d’extrême droite radicale dans le 5e.

Depuis de nombreuses années, les organisations de défense des droits humains, notamment le Collectif de Vigilance contre l’extrême droite, dénoncent avec force ces groupuscules violents qui cherchent à faire du quartier du Vieux Lyon leur « fief ».

Au nom des valeurs Républicaines et humanistes qui nous animent et que nous défendons, il est temps que l’État et la puissance publique prennent toutes leurs responsabilités pour mettre un terme à cette prolifération de locaux, de commerces et autres salles de sport appartenant à des ligues factieuses.


A propos de



Back to Top ↑
  • Suivez-nous !

    Facebook14k
    Twitter1k
    Instagram220

    Newsletter

  • Nos partenaires