Revendications

    Publié le 10 mai 2015 | par Olivier Borel

    0

    Changer le combat pour l’égalité

    20 ans que les Lyonnais battent le pavé. Lors de la marche des fiertés, et un peu plus de 10 ans plus tôt, c’est en banlieue lyonnaise que des jeunes de Vénissieux décident de lancer une marche pour l’égalité et contre le racisme. Si les luttes pour les droits des personnes lesbiennes, gays, bis et trans ainsi que la lutte contre le racisme ont avancé, le combat pour l’égalité des droits ne doit pas pour autant être abandonné.

    L’actualité nous le rappelle,

    la montée de l’extrêmedroite

    ainsi que des mouvements

    identitaires et

    conservateurs semble aller

    chaque jour un peu plus

    loin, avec son lot de paroles

    racistes, homophobes ou

    sexistes.

    L’actualité nous le rappelle, la montée de l’extrême-droite ainsi que des mouvements identitaires et conservateurs semble aller chaque jour un peu plus loin, avec son lot de paroles racistes, homophobes ou sexistes. Et c’est bien souvent en fonction de son public qu’elle choisit sa cible. Ne nous laissons pas duper par ses discours qui ne cherchent qu’à diviser. L’extrême-droite ne s’est jamais battue pour les droits des personnes victimes de discrimination ni hier, ni aujourd’hui, ni demain !

    Même si l’égalité des droits peut paraître en marche avec le mariage et l’adoption pour tous les couples, ou plus récemment le droit enfin donné Aux hommes homosexuels de pouvoir donner leur sang, n’oublions pas que d’autres engagements pour lesquels les français avaient voté en 2012, ont été abandonnés comme le droit de vote des étrangers aux élections locales ou la PMA ouverte à toutes les femmes.

    Il faut désormais faire

    converger les luttes contre

    toutes les discriminations

    pour réussir le bien vivreensemble.

    L’égalité des

    droits est un combat social

    qu’il faut continuer à mener

    main dans la main.

    La lutte contre les discriminations doit remettre la question sociale au coeur de son action, parce qu’elle combat les inégalités subies par les classes populaires. Si la lutte contre les discriminations directes ou indirectes doit rester une action phare du combat pour l’égalité, il s’agit surtout d’affronter ce syst.me inégalitaire. L’enjeu pour nos organisations est d’inverser cette courbe qui produit sans cesse plus d’inégalités entre les citoyens et entre les territoires.

    Il faut désormais faire converger les luttes contre toutes les discriminations pour réussir le bien vivre ensemble. L’égalité des droits est un combat social qu’il faut continuer . mener main dans la main.

    Par Agir pour l’Égalité – SOS Racisme


    A propos de



    Back to Top ↑
    • Soutenez nous !

    • Suivez-nous !

      Facebook15k
      Twitter2k
      Instagram258

      Newsletter