Évènements

Publié le 13 juin 2016 | par Olivier Borel

0

Rassemblement en hommage aux victimes de la tuerie homophobe d’Orlando

Tuerie homophobe d’Orlando : hommage aux victimes

Nous appelons à un rassemblement citoyen et solidaire en hommage aux victimes d’Orlando :

Mercredi 15 juin à 19h00
Place des Terreaux, 69001 Lyon
Venez avec vos rainbow flag (drapeau arc-en-ciel)

Nous exprimerons notre infinie tristesse, notre colère et toute notre solidarité pour les victimes et leurs proches.

Dans la nuit du samedi 11 au dimanche 12 juin, le Pulse, boite de nuit LGBTI d’Orlando aux États-Unis, a été prise pour cible dans une fusillade faisant au moins 50 morts et autant de blessés. En Floride, Le Pulse était l’une des boîtes de nuit les plus emblématiques dans la lutte pour les droits des LGBTI, fréquentée majoritairement par des minorités visibles : afro-américain.ne.s, hispaniques et latino-Américain.ne.s

Au-delà des revendications de ce massacre, le caractère LGBTphobe est donc sans équivoque. Il s’agit bien de personnes LGBTI qui ont été prises pour cible dans cette tuerie.

Aussi nous regrettons que de nombreux journaux et politicien.ne.s tentent, aujourd’hui, d’invisibiliser le caractère LGBTphobe de cet attentat.

Cette fusillade s’inscrit dans un contexte où la haine et la violence homophobe, lesbophobe, transphobe et biphobe sont encore très présentes, même dans les pays où les personnes LGBTI ont vu leurs droits progresser et où elles devraient pouvoir effectivement vivre en toute liberté.

Nous serons également extrêmement vigilant.e.s face aux réactions et à l’instrumentalisation :

  1. nous dénonçons ainsi les discours de la Manif pour tous qui condamne cette tuerie alors qu’elle a alimenté, pendant des mois, cette haine à l’encontre des LGBTI et qui reprendra, sans aucun doute, leurs discours d’exclusion à notre encontre une fois l’actualité passée.
  1. nous n’accepterons pas les discours des mouvements haineux qui trouvent dans ces actes barbares la justification de leurs pensées abjectes et qui tentent ainsi de monter une communauté contre une autre. Discriminé.e.s, stigmatisé.e.s, marginalisé.e.s : nous resterons solidaires de toutes les minorités.

L’heure est avant tout au deuil et au recueillement. Face à la haine et à celles et ceux qui veulent détruire la liberté, nous serons uni.e.s !


A propos de



Back to Top ↑
  • Suivez-nous !

    Facebook14k
    Twitter1k
    Instagram220

    Newsletter

  • Nos partenaires