Communiqués

Publié le 2 décembre 2015 | par Olivier Borel

0

Régionales 2015 : Laurent WAUQUIEZ refuse de rencontrer les associations

Laurent WAUQUIEZ et sa liste « Un nouveau souffle pour notre région » ont refusé, sans explications, de venir à la rencontre pour l’Egalité que nous avons organisé hier soir. Cette rencontre était l’occasion pour les candidat.e.s de présenter leurs propositions afin de lutter contre les discriminations.

Nos associations dénoncent avec force cette absence lourde de sens, alors que Laurent WAUQUIEZ avait trouvé le temps de s’afficher, aux cotés de Christophe BOUDOT (FN), au meeting de la très réactionnaire « Manif pour tous », le 2 novembre dernier.

Le message est clair et sans aucune ambigüité : pour Laurent WAUQUIEZ, la sensibilisation de la jeunesse aux valeurs de la République, et l’accès aux droits et à la santé ne sont pas une priorité. La jeunesse rhônalpine et auvergnate sera la première victime de ces postures électoralistes et idéologiques.

Cette absence illustre aussi un très grand mépris à l’encontre de nos associations et nous fait craindre de très importants reculs s’il venait, demain, à être élu à la tête de la Région. Nos organisations craignent ainsi la suppression des politiques d’accès aux droits, à la santé, à la prévention, la contraception et à l’IVG, indispensables pour les jeunes, les étudiant.e.s, les personnes précaires et fragiles. C’est également tout le travail de sensibilisation au vivre ensemble, à la laïcité, à la citoyenneté, à la lutte contre les discriminations qui sera remis en cause.

Par ailleurs et comme en PACA avec Marion MARECHAL-LE PEN, nos associations s’inquiètent fortement de la multiplication des déclarations affirmant vouloir remettre en cause les subventions régionales apportées aux associations (Planning familial, SOS Racisme, LGBT).

Au demeurant, la présence sur les listes de Laurent WAUQUIEZ, de nombreux/ses candidat.e.s dont le programme et le discours ne visent qu’à stigmatiser des personnes en fonction de leur orientation sexuelle, de leur sexe, de leur origine ethnique, de leur religion ou de leur état de santé ne nous laissait déjà guère de doutes à ce sujet :
1. plusieurs membres de Sens Commun (Arnaud PAILLONCY dans le Puy de Dôme, Philippe PALIARD en Isère, Nicolas WILLERVAL en Savoie et Anne LORNE dans la Métropole). Cette dernière s’est récemment offusquée de la « banalisation de l’homosexualité » et souhaite réserver le mariage à la seule institution religieuse ;
2. Brice HORTEFEUX que nous ne présentons plus, à l’origine d’une circulaire ministérielle anti-roms annulée par le Conseil d’État parce que jugée discriminatoire (avril 2011) ;
3. des proches de Charles MILLON (ancien Président de Rhône-Alpes élu avec les voix du Front national) comme Etienne BLANC, Député de l’Ain ;
4. des anti-avortements comme Xavier BRETON, Député de l’Ain, qui pas plus tard qu’en janvier 2014, a proposé de dérembourser l’avortement.

Nous regrettons que des femmes et des hommes politiques préfèrent encore aujourd’hui attiser la haine plutôt qu’oeuvrer pour une société de respect et de fraternité. Laurent WAUQUIEZ, s’il est élu, sera sans aucun doute un Président de Région diviseur, celui de la « Manif pour tous », qui opposera les Rhônalpin.ne.s et les Auvergnat.e.s les uns contre les autres.


A propos de



Back to Top ↑
  • Suivez-nous !

    Facebook14k
    Twitter1k
    Instagram209

    Newsletter

  • Nos partenaires