Revendications

Publié le 3 juin 2016 | par Olivier Borel

0

Une affiche politique, provocatrice, drôle et colorée.

AFFICHE MARCHE A3Cette année, l’affiche de la 21e marche des fiertés LGBT caricature les « bêtes noires » régionales de la communauté LGBT comme la BARJOT de la Manif pour tous ou encore Philippe BARBARIN, cardinal-archevêque de Lyon, Primat des Gaules, véritable porte drapeau de « l’intransigeantisme catholique » le plus sectaire en matière de morale familiale et empêtré dans des affaires de pédophilie.

Dès le 15 août 2012, il avait en effet lancé un appel à tous les conservateurs et intégristes catholiques pour faire bloc contre le « mariage pour tous » et engager un véritable bras de fer avec le gouvernement donnant ainsi naissance à un mouvement : la « manif pour tous ».

Pour le dessinateur, Nawak : « Ce dessin militant est une grande fierté pour moi puisqu’il porte un message politique clair et nominatif. C’était une volonté de la LGP de Lyon. Le défi était génial et culotté puisque la LGP ose » (Lyon Capitale, 14 avril 2016).

barbarin 3Sur l’affiche, le prélat porte un badge « Don’t Ask Don’t Tell », ancienne consigne de l’armée américaine à ses soldats LGBT. Nous voulions ainsi dénoncer un double discours : d’un côté il a battu le pavé contre le mariage pour tous et a mené des attaques contre les familles homoparentales (comme si nous étions un danger pour les enfants) et de l’autre nous découvrons avec stupeur et consternation qu’il serait accusé d’avoir recouvert d’une chape de plomb des actes graves commis par l’un des siens à l’égard des enfants. Aussi, nous aurions préféré le voir battre le pavé pour dénoncer les scandales de pédophilie dans l’Église et défendre ainsi réellement l’intérêt supérieur des enfants.

barbarinEt même si Philippe BARBARIN bénéficie de la présomption d’innocence, de nombreux catholiques sont ainsi révoltés et de nombreuses voix (toujours catholiques) se sont élevées pour exiger sa démission, meilleure façon de vider, selon eux, un mauvais abcès et de régler cette sale affaire qui couve dans la bonne ville de Lyon.

Alors avec cette affiche, ne voyez surtout pas une volonté de notre part de jeter l’anathème sur toute une religion et ses croyants, mais juste une volonté de défendre les droits des personnes LGBT et de leurs enfants.


A propos de



Back to Top ↑
  • Suivez-nous !

    Facebook14k
    Twitter1k
    Instagram220

    Newsletter

  • Nos partenaires